La présente mention est obligatoire selon la directive européenne 2009/136/CE. Pour fermer ce bandeau cliquez sur "j'accepte". Cela veut dire que vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies ne collectent pas vos informations personnelles. Nous utilisons des cookies uniquement pour améliorer votre navigation et votre expérience utilisateur, et pour connaitre la fréquentation de notre site via Google Analytics.

A propos des rayonnements électro-magnétiques

DANGER POTENTIEL DES CHAMPS ELECTRO-MAGNETIQUES HAUTES FREQUENCES (antennes relais - téléphonie mobile - WIFI-WIMAX : hot spots, bornes, modems, consoles de jeu... - Bluetooth : oreillettes, casques, souris - Téléphones numériques sans fil  DECT)

Les rayonnements électromagnétiques artificiels posent un problème de santé publique avéré en particulier chez les femmes enceintes (pour lesquelles l’usage du téléphone portable et déconseillé ) et les jeunes enfants, entre autres par ouverture de la barrière hémato encéphalique. Il est important de s’informer .

Sources d’information : Robin des Toits : www.robindestoits.org

Centre de Recherche et d’Information indépendantes sur les Rayonnements Electro Magnétiques : www.criirem.org

Pour une Réglementation des Implantations d’Antennes Relais de Téléphonie Mobile : www.priartem.fr

 

Nanocuisine : une pincée de risque

Dominique Georget-Tessier, Décembre 2010 

Le panorama du médecin de la semaine du 29 novembre dernier [1] consacre un article intéressant sur la nanocuisine.

  • La silice synthétique amorphe, ajoutée depuis 60 ans au sel et au sucre de table pour son caractère antimottant de manière à empêcher l’agglomération des particules, sous le code E551, contient des éléments nanométriques (de l’ordre de un milliardième de mètre).
  • Le dioxyde de titane (E171), autorisé comme additif alimentaire sert d’agent blanchissant dans les confiseries notamment.
  • Des nanoparticules d’argent sont employées pour leurs propriétés antibactériennes et incorporées à des films alimentaires, des buvards pour les barquettes de viande etc…
     
     

Lire la suite...

Obésité infantile et malbouffe

SOURCES : LADEPECHE.FR : Obésité infantile et malbouffe : l'industrie accusée (Décembre 2010)

 

Afin de lutter contre l'obésité, un nouvel effort pour limiter la promotion des produits trop gras ou trop sucrés est nécessaire.

Lire la suite...

Traces de pesticides dans les fruits

Sources : Agence : AFP Fil : ECF Dossier : sante - Dépêche reçue à 12/07/10 17:24:00

Des traces de 365 pesticides différents dans les fruits et légumes d'Europe

Des résidus de 365 pesticides différents ont été identifiés dans les fruits et légumes consommés en Europe, dont 76 dans les céréales, selon une étude de l'agence européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) communiquée lundi.

Lire la suite...

Vaccins et aluminium

Sources : Le Monde, M.GA. 15 septembre 2010

Un usage décrié dans les vaccins

L'ALUMINIUM est présent, sous forme d'hydroxyde, comme adjuvant dans une trentaine de vaccins afin de renforcer leur action. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser la limite de 1,25 mg par dose et reconnaît, depuis six ans, que leur " innocuité est un domaine important et négligé ".

Lire la suite...

Hormones dans le lait

 Sources :   LaNutrition.fr   - le 03/03/2010

  • Le lait de vache renferme de nombreuses hormones et facteurs de croissance
  • Une consommation importante pourrait favoriser les cancers de la prostate et des ovaires
    Thierry Souccar

Lire la suite...

Bisphénol A, des arguments supplémentaires

Sources : "Quotidien  du médecin"
3/11/2010

Deux études apportent des arguments supplémentaires à ceux qui demandent l’interdiction du bisphénol A (BPA), pour l’instant seulement prohibé dans les biberons.

L’étude publiée dans « Fertility and Reproduction » (novembre) émane de l’équipe du Dr De-Kun Li (division de la recherche de Kaiser Permanente, Californie), qui travaille sur les effets du BPA chez les humains. Après avoir mis en évidence un lien entre taux élevés de BPA et dysfonctionnements sexuels, il montre, à partir de données recueillies chez 514 ouvriers chinois, que des teneurs élevées de BPA dans les urines multiplient par 3 le risque d’une baisse de concentration du sperme et de sa vitalité et par plus de 2 celui d’une mobilité moindre des spermatozoïdes.

Lire la suite...

Marketing et illusions d'optique

Attention aux pièges caloriques !

Sources : http://www.i-dietetique.com

- Des études récentes montrent que des facteurs tels que la perception visuelle des portions, l'image qualitative des produits et les allégations nutritionnelles et de santé peuvent inciter les consommateurs à absorber plus de calories qu'ils ne le pensent... ou le souhaitent. Elles ouvrent de nouveaux champs de réflexion dans la lutte contre les déséquilibres alimentaires. Plongée dans des expériences édifiantes à la découverte de mécanismes jusque là ignorés.   

Lire la suite...

Bisphénol A

Ticket de caisse, stylos en plastique, CD Rom ou DVD : les bisphénols A sont présents partout.
Une équipe de chercheurs toulousains vient de découvrir que les bisphénols A pouvaient se transmettre par simple contact avec la peau. Les tickets de caisse sont visés.

Lire la suite...

L'aluminium empoisonne notre quotidien

15 septembre 2010  : sources : "le Monde", article de Mélina Gazsi.

Un usage décrié dans les vaccins...

L'aluminium empoisonne notre vie quotidienne. Présent dans le dentifrice, les déodorants ou l'eau potable, ce métal serait néfaste pour la santé, à " doses régulières ".

A priori, rien de commun entre l'eau du robinet, des produits cosmétiques et des biscuits.  Idem pour le lait en poudre des biberons, le dentifrice et les composants de certains vaccins.  Rien, sauf la présence de l'aluminium, un métal sans rôle biologique reconnu et déclaré  neurotoxique depuis près d'un siècle.

Lire la suite...