Sources : Le Monde, M.GA. 15 septembre 2010

Un usage décrié dans les vaccins

L’ALUMINIUM est présent, sous forme d’hydroxyde, comme adjuvant dans une trentaine de vaccins afin de renforcer leur action. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser la limite de 1,25 mg par dose et reconnaît, depuis six ans, que leur ” innocuité est un domaine important et négligé “.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.